Développer et gérer la culture d’entreprise orientée “clients” en 2016

Bonjour,
Je viens de réaliser pour l’un des grands laboratoiresfrançais et l’ensemble de son encadrement un séminaire/ débat  sur le thème de la culture d’entreprise orientée “clients”. Ma conviction est qu’en 2016 les sociétés n’ont plus le choix face à une situation concurrentielle de plus en plus forte. Cette thématique vous intéresse? n’hésitez pas je suis disponible pour vous rencontrer.  Cordiales salutations. Alain HASSLER CONSULTANT

Des approches et des outils Marketing & Management pratiques et bien appréciés

Bonjour,

Voici des bons fondamentaux testés, appréciés par des sociétés connues dans différents domaines d’activité. Je les remercie pour leur fidélité. Testez le Benchmarking  concurrentiel vous serez surpris par la méthode et les résultats efficaces pour actualiser, mettre en valeur vos atouts et définir vos objectifs et actions.

 » Quand je me regarde je me désole mais quand je me compare je me  console »


Editorial Septembre/ Octobre 2008

Je viens de mettre en ligne ce nouveau blog car beaucoup de managers et d’ étudiants qui ont activement participé à mes stages m’ ont confié vouloir approfondir leurs connaissances et avoir des conseils, des petits trucs en plus en management, en marketing et en techniques de ventes. Je souhaite donc que ce blog soit informatif, participatif, surprenant et ouvert à tous en France et à l’ étranger.

Parlons pour commencer de cette rentrée maintenant bien entamée qui est placée sous le signe de la crise financière et aussi économique. Dans ce nouveau contexte certaines sociétés compriment leurs budgets, d’ autres peu nombreuses réorientent leurs actions sur des priorités opérationnelles comme le marketing et les ventes. Je suis bien sûr en accord avec ces dernières. La crise actuelle revalorise le capitalisme industriel avec des investissements plus orientés sur l’ innovation et les hommes pour assurer la pérennité des marques et sociétés. En termes pratiques cette situation permet, pour les entreprises les plus audacieuses de gagner des parts de marché en agissant en bon professionnel et en ayant le comportement le plus positif et le plus constructif possible envers les clients « transformer chaque moment passé avec eux ou chaque contact ( téléphone, argumentaires…) en moments privilégiés de plaisir. Le relationnel devient une valeur ajoutée forte au delà du produit ou des services. Dans certains secteurs 20% des clients changent de marques/ fournisseurs à cause d’ un service clients mal assuré ». Qu’en pensez – vous?

Si vous souhaitez approfondir ce thème, soit vous consultez plus loin les pages formations/ conseils soit n’ hésitez pas, appelez moi!

Alain Hassler